Aller au contenu
Nos derniers articles pour Accueil » Le Repas des fauves au théâtre Hébertot

Le Repas des fauves au théâtre Hébertot

Le Repas des fauves

Aujourd’hui place au théâtre, la rédaction vous embarque découvrir Le Repas des fauves…

L’histoire

Paris 1942. Sept amis se retrouvent pour fêter un anniversaire. Malheureusement au pied de leur immeuble deux officiers allemands sont abattus. En représailles, la Gestapo décide de prendre deux otages par appartement. Mais le Commandant Kaubach, qui dirige l’opération, reconnaît en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète des ouvrages. Il décide de laisser aux invités la liberté de choisie eux-mêmes les deux otages. C’est ainsi que commence Le Repas des Fauves…

Notre avis

On vous recommande cette comédie noire qui est un petit bijou avec une belle brochette de comédiens dont Thierry Frémont, remarquable de cynisme et de veulerie dans son rôle. On assiste médusés aux bassesses et comportements ignobles des uns et des autres… Car finalement il aurait été facile de refuser ce choix dicté par la cruauté et laisser sélectionner les otages par le commandant allemand. Les mélomanes reconnaitront au moment où le commandant met en marche la radio La Danse macabre de Camille Saint-Saëns, clin d’œil à ce huis-clos macabre qui se déroule sous nos yeux…

La tension ne cesse de grandir jusqu’au dénouement dont on ne vous dira rien, pour ne pas gâcher le plaisir. Un grand moment de théâtre qui pousse à la réflexion. Réservez vite vos places !

Nouvelle version du triomphe aux 3 Molières 2011 (Meilleur spectacle du théâtre privé, Meilleure mise en scène, Meilleure adaptation). D’après l’œuvre de Vahé Katcha. Adaptation et mise en scène Julien Sibre.

Avec Thierry Frémont, Cyril Aubin, Olivier Bouana, Stéphanie Caillol, Sébastien Desjours, Benjamin Egner, Jochen Hägele, Stéphanie Hédin, Jérémy Prevost, Julien Sibre, Barbara Tissier, Alexis Victor. 

Théâtre Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles 75017 Paris. Site

Corinne Sadaune, 30 janvier 2024.

Le Repas des fauves

Nous sommes désolés mais nous utilisons des cookies. Vous nous excusez ?