Aller au contenu
Nos derniers articles pour Accueil » Escapade à l’Hôtel Belles Rives*****, hôtel de légende (Juan-les-Pins – Cap d’Antibes)

Escapade à l’Hôtel Belles Rives*****, hôtel de légende (Juan-les-Pins – Cap d’Antibes)

Hôtel Belles Rives*****

L’Hôtel Belles Rives est un Joyau de l’Art déco qui se dresse au-dessus des eaux bleues de la Méditerranée sur la Côte d’Azur.
C’est dans ses murs que Francis Scott Fitzgerald a écrit Tendre est la nuit, roman d’un amour impossible et désespéré. La rédaction vous y emmène…

Plage privée du Belles Rives
La jetée de la plage privée © Corinne Sadaune

L’histoire de ce luxueux établissement familial

F. Scott Fitzgerald et son épouse Zelda posent leurs malles en 1925 sur la Riviera française. Le couple tombe sous le charme de la demeure Villa Saint-Louis dans une anse du Cap d’Antibes. 

Cette villa à colombages est la source d’inspiration de Gatsby le Magnifique où le champagne coule à flots lors de soirées fastueuses…

Juan-les-Pins devient ainsi le rendez-vous mondain, où la jet-set de l’époque fait la fête. De nombreux Happy Few y séjournent : Rudolph Valentino, Maurice Chevalier, Michèle Morgan, Jean Cocteau, Tino Rossi, Hemingway, Franck Jay Gould, Pablo Picasso. Johnny Hallyday… Plus récemment Charlotte Gainsbourg, Woody Allen, Sting ou Quentin Tarantino pour le Prix Fitzgerald 2023.

La saga Estène

Boma Estène succède aux Fitzgerald. La Villa Saint-Louis se métamorphose en une grande bâtisse destinée aux séjours de villégiature. Le Belles Rives devient le premier hôtel «les pieds dans l’eau» de la Côte d’Azur. En 2001, Marianne Estène-Chauvin, petite fille de Boma et Simone, fait l’acquisition du Belles Rives. En 2006, elle achète l’Hôtel Juana et fonde le Groupe Belles Rives. Puis, en 2016, la première étoile Michelin est attribuée au restaurant La Passagère. 

Aujourd’hui la propriété est désormais dirigée par la quatrième génération avec Antoine Chauvin-EstèneElle témoigne de l’extravagance d’une époque révolue et du souvenir du couple le plus mythique de la littérature américaine.

Un hôtel les pieds dans l’eau

Hotel Belles Rives
Le lobby DR

L’hôtel compte 43 chambres et suites entièrement rénovées, toutes charmantes et différentes, habillées de riches tissus Pierre Frey et de papiers peints Hermès ou Asteré. Le panorama idyllique qui s’offre sur la mer est un privilège rare. La plage privée avec le restaurant Plage Belles Rives est un enchantement. De la jetée qui abrite le quai d’embarquement privé, on goûte au joie du ski nautique ! Mais les plaisirs culinaires ne sont pas oubliés avec le restaurant gastronomique étoilé La Passagère et le restaurant Plage Belles Rives…

Belles Rives
L’une des charmantes chambres DR


Voyage gastronomique à La Passagère 1* Michelin

Restaurant gastronomique du Beles Rives
DR

Cette expérience culinaire méditerranéenne est la halte obligatoire des épicuriens (16/20 au Gault&Millau). On apprécie sa terrasse à la vue panoramique sur les îles du Lérins et l’intérieur élégant sublimé par la rénovation signée Olivier Antoine. La lumière s’invite partout, captée par les miroirs, les lustres chromés et les grandes fenêtres vitrées. Les fresques d’époque et le sol de mosaïques rappellent l’identité Art déco du lieu, égayée par de séduisantes pièces de céramique. 

Le maestro culinaire, d’origine vendéenne, Aurélien Véquaud (élu Grand Chef de Demain au Gault&Millau 2019) y officie aux fourneaux avec sa brigade. La collection de desserts est signée par le Chef Pâtissier Steve Moracchini (Chef Pâtissier de l’Année – Gault&Millau 2016), créateur de la Rose Belles Rives, une douceur exquise.

La mer en héritage

Belles Rives
La remarquable Langoustine rôtie © Corinne Sadaune

Lors de ce dîner d’exception, on se régale de Thonine de Méditerranée (Capucine et vinaigre d’arêtes fumées) ; de Langoustine rôtie (Fleur de sureau, pamplemousse et brocoletti) ; d’Esquinado (Caviar platine, écume à la verveine) : de Retour de pêche (Petits pois pays et plancton marin). On termine en beauté avec les succulentes Myriades et Etoiles du chef pâtissier Steve Moracchini.

Desserts du Belles Rives
La remarquable collection de desserts DR

Le Bar Fitzgerald

Bar du Belles Rives
DR

Récemment rénové et nommé en l’honneur du premier résident de l’hôtel, des cocktails Signature y sont proposés comme le divin Rose Fitzgerald (gin Bigourdan infusé à la rose Belles Rives & combava, purée de framboise, litchi, cranberry et citron vert) parmi un bel éventail de spiritueux.

Membre du cercle des Cafés Historiques et Patrimoniaux d’Europe.

Le restaurant Plage Belles Rives

Le bonheur de s’installer en face de la mer, sur la plage privée, pour déjeuner, dîner ou prendre un verre. Ce jour-là, on a dégusté une copieuse Salade niçoise « Belles Rives » (Thon rouge confit, anchois, œuf mollet & légumes du marché) avant de terminer en pure gourmandise par une affriolante Tarte à la vanille du Chef Steve Moracchini. 15.5/20 au guide Gault&Millau 2022.

Un déjeuner en terrasse au Paseo, Hôtel Juana

A deux pas du Belles Rives, ce palace des années 1930 cache un restaurant niché sur une terrasse champêtre colorée. On y découvre une carte de saveurs méditerranéennes à se partager allégrement :  fine Socca à la farine de pois chiche, Houmous de petits pois… Ceviche de dorade à l’orange & céleri, Suprême de volaille farçi à la feta, ail et jus parfumé au thym… les desserts du Chef sont irrésistibles et on succombe à l’exquis Tiramisu au limoncello servi dans un bocal ! Que du bonheur !

Hôtel Juana, Antibes
Le sublime Limocello © Corinne Sadaune


Hôtel Belles Rives, 33 Bd Edouard Baudoin 06 160 Juan-les-Pins – Cap d’Antibes.

Hôtel Belles Rives*****
Le jetée de la plage privée du Belles Rives DR
Hôtel Belles Rives*****
Le divin cocktail Signature du bar Fitzgerald © Corinne Sadaune

Nous utilisons des cookies, veuillez nous en excusez.