Aller au contenu
Nos derniers articles pour Accueil » Château de Lastours: un autre regard sur les vins du Languedoc et des Corbières

Château de Lastours: un autre regard sur les vins du Languedoc et des Corbières

Château de Lastours Portel des Corbières

Il y a peu, nous avons découvert les vins du Château de Lastours. Ce domaine prend place au cœur des Corbières Maritimes. Dans ce décor valloné à la nature préservée de 850 hectares, s’observe un écosystème propice aux cultures. Une centaine est consacrée à la vigne. Quant à la culture de l’olivier, elle représente une dizaine d’hectares. En 2024, le château expérimente un projet pilote audacieux mais nécessaire: celui de concevoir le vignoble méditerranéen de demain.

Il y a urgence car beaucoup de vignes n’ont pas survécu ou ont grillé sur pied lors des derniers épisodes de grandes chaleurs. C’est notamment le cas pour des cépages comme la Syrah et la Roussanne; nous confiait Thibaut de Braquilanges, directeur du domaine. Pour autant, le domaine se tourne vers l’avenir et ne se laisse pas abattre. Bien au contraire, il passe à l’action en dédiant une zone test en cours d’élaboration au cœur du vignoble. Sa vocation? Repenser l’implantation du vignoble en exploitant l’Agroforesterie, et l’hydrologie régénérative afin que la vigne trouve elle même les ressources dont elle a besoin dans son environnement. Le Château de Lastours pense donc à replanter des cépages méditerranéens historiques. Parmi eux, le Mourvèdre. Le cépage Roi de Bandol avait un rôle particulier en Occitanie avant l’arrivée massive du Carignan pour apporter plus de volume de production.

Le bon sens voudrait que sur ces terroirs, les cépages méditerranéens historiques fassent leur grand retour. En effet, ils résistent mieux à la chaleurs et la sécheresse. De plus, ils livrent de belles expressions. Cependant, avec le dérèglement climatique qui avance beaucoup plus rapidement que les institutions, des problématiques émergent, qu’elles soient politiques ou liées au respect du cahier-des-charges des AOC/AOP. Or, comment respecter un cahier-des-charges s’il est impossible à appliquer? Bref, les vignobles de la région sont au cœur des grands challenges de demain, et ses acteurs sont prêts à innover et bousculer les codes pour continuer à faire parvenir du Bon à leurs clients. Mais laissons leur un peu de temps pour que les réponses de demain se concrétisent, et en attendant, consacrons nous à l’instant.

Château de Lastours – GRAND VIN ROSÉ – Languedoc 2023 **

Onctueux, ce joli rosé de gastronomie allie la délicatesse des fruits du vergers dont la pêche de vigne, dans un aromatique suave avec son soupir arlequin. Sa bouche est onctueuse avec une fraîcheur zestée et pierreuse et l’Art du « reviens-y ». Un Languedoc rosé parfait pour les tartare de poissons, les céviches et la gastronomie de l’Asie du Sud-Est

WANDS Le Podcast du Boire
CHATEAU DE LASTOURS Grand Vin de Corbières BLANC

Château de Lastours – GRAND VIN Blanc – Corbières 2023 **

Délicat et expressif, on aime son aromatique zesté très élégant avec son toasté floral bercé d’un chèvrefeuille attachant. Sa bouche, vive et minérale, dévoile un salivant remarquable par ses zestes frais qui s’amusent des fruits jaunes afin de livrer de beaux accords à table. Les fromages frais et les mets de la Mer le lui rendent à merveille!

WANDS Le Podcast du Boire

Château de Lastours – grande Réserve rouge – Corbières 2019 ***

Voici un très beau vin de terroir avec un prédisposition à la garde garantie par le Mourvèdre. Son boisé toasté introduit dès le nez un univers où l’iris magnifie les fruits rouges et noirs compotés, dans des veloutes d’une pivoine cuirée. Les tannins sont bien présents, mais seront fondus dans quelques années, tandis que sa fraicheur salivante et ses épices douces feront bien des heureux. Notamment par son suave, déjà présent, et qui lui permet de faire de magnifiques accords autour des viandes nobles, des gibiers, mais surtout, des desserts de cacao ou de café.

WANDS Le Podcast du Boire

On salue la direction que prend le Château de Lastours. Notamment en s’adonnant à la culture en Agriculture Biologique et en prenant grand soin de ses sols. Cette démarche est de plus en plus présente à l’échelle du Languedoc-Roussillon et de ses vignobles. Par le passé, ces régions produisaient énormément. Depuis, avec la rarification de l’eau, et des cépages souffrants du dérèglement climatique, les objectifs ont changé… Exit la quantité, le temps est venu de souligner la qualité. Avec moins de volume certes. Et surtout, avec beaucoup plus de travail pour conserver la fraîcheur dans une région où celle-ci vient à manquer cruellement. Les vins du domaine, chroniqués par WANDS le Podcast du Boire pour Luxury Touch, sont gage de grande fraicheur et de finesse.

Notre rédaction a hâte de découvrir l’évolution de cette propriété, ainsi que les solutions trouvées afin de continuer à faire pousser de la vigne, pour souligner et magnifier les instants de ceux qui mangent leur vin à table en bonne compagnie.

Thomas Bergen

Nous utilisons des cookies, veuillez nous en excusez.